À memória de


À memória de, aout 2010

La série À memória de aurait pu être perçue comme un hymne mortuaire. Il n’en est rien. Elle nous invite à l’intuition d’une évidence. Les personnes inhumées dans ce petit village portugais continuent de nous interpeller. Ce projet photographique éclate la temporalité qui oppose d’ordinaire la vie à la mort. Dans ces médaillons funéraires est fixée, depuis des années, une fraction de seconde de l’existence de ces défunts qui s’inscrit au présent. À memória de inaugure une communication avec cette population singulière ; elle rompt le silence des âmes capturées dans ces portraits funèbres. Par le prisme du photographe qui les a immortalisées par le passé, ces personnalités « nous » apostrophent, souveraines. À travers la mise en scène de Cédric Wachthausen, la transmission s’opère.

La plupart des photographies proposées présentent des portraits de personnes anonymes. Dates, noms et lieux ont été volontairement exclus de la composition, ils s’effacent pour laisser place à l’incarnation des petites icônes sépulcrales.

Billy Von Grüt