Ming Bai

Série de 15 épreuves originales argentiques/cadres 24×30 cm


Ming Bai, s’écrit avec le signe de la lune et celui du soleil. La lune existe quand le soleil l’éclaire, il nous transmet l’image par son intense lumière. C’est ainsi, Ming Bai signifie comprendre en chinois, c’est aussi réaliser dans le sens d’imaginer, d' »avoir accès à » : de pouvoir appréhender.

Cette série débute en 2001, c’est de l’écriture, quelques histoires comptées noir sur blanc sur du papier photographique. Quelques idées couchées, écrites par la lumière d’un agrandisseur dans une chambre noire. Chaque épreuve est différente, le système d’exposition d’un support négatif en papier très fin créer des zones de flou ou le trouble se fait, où naissent les cachettes, où l’imagination peut trouver une place où s’épanouir.

Fasciné par la gravure et les travaux très encrés du photographe Mario Giacomelli, j’ai utilisé pour la réalisation de ces 15 pièces un papier ancien satiné et très contrasté. Les images symétriques sont obtenues par magie. Les tirages actuels ont été réalisés en juin 2011 sur papier photo argentique en chambre noire et sont des épreuves uniques.

CW